CULTURE-MEDIA

Le média de la Culture en Belgique et dans le Nord de la France

HOMMAGE À ANDRÉ MALHERBE, À NAMUR, CE 02 AVRIL

HOMMAGE À ANDRÉ MALHERBE, À NAMUR, CE 02 AVRIL

Accueil » Home-CULTURE-MEDIA » HOMMAGE À ANDRÉ MALHERBE, À NAMUR, CE 02 AVRIL

HOMMAGE À ANDRÉ MALHERBE, À NAMUR, CE 02 AVRIL

André Malherbe: un champion, une légende

André Malherbe

Né le 21 mars 1956à Huy, et décédé le 24 novembre 2022à Liège, le triple champion du monde de motocross 500 cm3 (1980, 1981 & 1984), double « Sportif belge de l’Année » (1981 & 1984), ainsi que lauréat du « Trophée national du Mérite sportif »  (1984), André Malherbe sera honoré, ce dimanche 02 avril (entrée gratuite), par la Ville de Namur et le « Namur Mx Events »,   dernière asbl ayant géré, en 2007, le « Moto-Cross de Namur » :

  • 15h30 : Auditoire Vauban (« UNamur »), rue de l’Arsenal, à proximité de la Sambre.
  • Ensuite : « Namur Citadelle Mémorial » – inauguré le samedi 30 juillet 2022à l’occasion du 75è anniversaire du premier motocross de la Citadelle de Namur -, sur la terrasse du restaurant « Le Panorama », jouxtant l’Esplanade de la Citadellecette dernière ayant été le cadre de quelques-uns des plus beaux exploits de « Dédé ».

© « Namur Mx Events »

Lisons le texte rédigé par © Dominique DricotMichel Lecomte Edmond Luyten :

«  André Malherbe a régulièrement dominé ses adversaires sur l’ancien et mythique circuit de la Citadelle de Namur. Quelques-uns de ses amis, avec le soutien de sa famille – en particulier de sa fille Cassandre – et l’aide de la Ville de Namur ont décidé d’honorer le triple champion du monde de motocross, qui nous a quittés le 24 novembre dernier.

Fin des années ‘60, plus que jamais la Belgique est terre de motocross ! Subjugués par les exploits de Joël Robert et les coups de panache de Roger De Coster, de nombreux jeunes vont eux, aussi, goûter aux joies des compétitions motocyclistes en tout-terrain.

Parmi eux : André Malherbe !

Dès l’année’ 69, il signe ses premiers tours de roue en compétition et ne tarde pas à s’attacher la sympathie d’un très large public. Hyper doué, charismatique de nature, perfectionniste dans l’âme, André Malherbe est aussi un garçon très simple, proche des gens qui vont très rapidement l’adopter: ‘Dédé’ devient ainsi ‘l’ami public No 1’ dans le monde du motocross.

Après s’être ‘mis en jambe’ chez les ‘amateurs’, ‘Dédé’ rejoint la ‘Fédération Motocycliste de Belgique’ (‘FMB’pour y enlever dès ses débuts, son premier titre de champion national, en Juniors 250.

Première victoire d’André Malherbe © Photo : E. Luyten

Cette confirmation l’amène à être, une première fois, remarqué par une usine. En l’occurrence c’est la firme ‘Zündapp’ qui lui procure ses premières machines haut de gamme. En retour, ‘Dédé’ leur offre deux titres de champion d’Europe 125.

Pour cet ‘enfant de la Meuse’ , né à Huy, ce sont ses premières consécrations internationales. Bien d’autres suivront.

Tout d’abord, une victoire à la célèbre ‘Coupe de l’Avenir’, avant de franchir le pas et de s’aligner en championnat du monde des quarts de litre, où il décroche une troisième place. L’exploit n’est pas mince !

A vingt-deux ans, il décide de franchir le pas : il passe chez les ‘groscubes’ devenant, dans la foulée, le cadet du peloton. Il y retrouve les stars de l’époque, Roger De Coster, le Finlandais Mikkola, le Suédois Jonsson et fait aussi la connaissance de quelques circuits mythiques : Sittendorf, en AutricheFarleigh Castle, au Royaume-UniPayerne, en Suisse, mais aussi et surtout : Namur !

Le tumultueux et exigeant parcours de la Citadelle, terre de légende par excellence, servait déjà de cadre aux exploits du phénoménal Roger De Coster. Il va devenir le terrain de chasse préféré d’ André Malherbe, le régional de l’étape. Il y remporte son tout premier succès en championnat du monde 500, après un duel épique avec son prestigieux aîné, Roger De Coster, considéré comme le ‘Roi de la Citadelle’. Nous sommes en 1979 et André Malherbe installe, avec autorité, son statut de ‘Petit Prince namurois’.

« Dédé », sur l’esplanade de la Citadelle © Photo : E. Luyten

‘Dédé’ ne cesse, dès lors, de confirmer ses liens particuliers avec la Citadelle. Il y domine l’Américain Brad Lackey ; en s’opposant aussi avec vigueur à l’Anglais Dave Thorpe et au Suédois Hakan Carlqvist ; s’appuyant toujours sur un sens inégalé de la combativité et du panache ! A chacune de ses apparitions namuroises, ‘Dédé’ met le feu à la Citadelle.

Le public qui envahissait les contreforts du site et les sentiers des fortifications ne s’y est d’ailleurs jamais trompé. ‘Dédé’ est rapidement adopté avant d’être littéralement adulé.

La ferveur de ses fans de plus en plus nombreux ne fait que grandir !

Après son décès le 24 novembre2022, il s’imposait, que ce soit dans la Capitale wallonne et sa Citadelle que soit rendu à ‘Dédé’, triple champion du monde, un peu de ce qu’il leur avait donné en faisant trembler celle qui fut, pendant 60 ans, la plus grande forteresse du Motocross»

L’annonce de son accident au « Dakar » (1988)

Aux côtés de Joël Robert, après son terrible accident du « Dakar »

Ayant mis fin, en 1987, à sa carrière de motocrossmanAndré Malherbe s’orienta vers le sport auto, et plus précisément vers la F3. Durant l’hiver, il signe un contrat avec « Yamaha France » pour participer à  quelques « Dakar’ » dans les pistes sablonneuses de l’AfriqueLe 6 janvier 1988, ce fut le drame. De fait, c’est durant ce « Dakar »que « Dédé » chuta, entraînant de terribles conséquences. Ainsi, il resta paralysé, des pieds au cou, pour le reste de sa vie.

André Malherbe, tétraplégique depuis 1988

Infos pratiques :

Sortie de l’autoroute E 411 14.

En raison du marathon de Namur, voici le cheminement pour arriver à l’auditoire Vauban :

Av Albert 1er, Av Smet De Nayer, Blv Brunell, Pont de France, Rue Bord de l’eau, Pont de l’Evêché.

Parkings : Place Saint AubainPlace du Palais de Justice, et, en fonction de la fin du marathon de Namursur la voirie.

Les cendres seront répandues près du mémorial inauguré l’été dernier.

Les cendres de « Dédé » seront répandues près du mémorial inauguré le 30 juillet 2022 © Ph. : D.R.

Dès la fin de l’hommagenous serons invités à nous rendre à la Citadellesur l’esplanadeoù le « Cirque Bouglione » a dressé son chapiteau. Dès lors, en cas de manque de places de parkingse rendre à proximité du « Parc Attractif Reine Fabiola », à environ 500 mètres du restaurant « Le Panorama », sur la terrasse duquel nous serons attendus, devant le « Namur Citadelle Mémorial »où les cendres de « Dédé » seront répandues, à sa demande, clôturant ainsi cet après midi dédiée à la mémoire d’ André Malherbe.

Yves Calbert.

About Author