05/12/2022

CULTURE-MEDIA

La Culture en Belgique et dans le Nord de la France

« EL DIA DE LOS MUERTOS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE, À BINCHE

« EL DIA DE LOS MUERTOS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE, À BINCHE

Accueil » CULTURE-MEDIA » « EL DIA DE LOS MUERTOS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE, À BINCHE

« EL DIA DE LOS MUERTOS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE, À BINCHE

© Greta Rico/ »MÜM »

*** Au lendemain d’« Halloween », pourquoi n’irions-nous pas, en famille, ou entre ami.e.sce mardi 1er novembreau « Musée international du Carnaval et du Masque » (« MÜM »), à Binche, afin de vivre, dans la joie, la célébration du « Dia de los Muertos »  (« Jour des Morts »), à la mexicaine, avec, après une intéressante visite de l’exposition temporaire dédiée à cette Fête latino des plus populairesun atelier d’initiation aux danses mexicaines, dès 14h, et, à 17h, un spectacle folklorique mexicain, metant en scène le groupe « Viva Mexico » et les incontournables « Mariachis ».

Mariachis du Groupe © « Viva Mexico »

En outre, nos enfants pourront être, gratuitementgrimés à la mexicaine.

Mariachis et une danseuse © « Viva Mexico »

Prix combiné d’accès au « MÜM » (2 expositions temporaires et collection permanente), à l’atelier de danses mexicaines et au spectacle folklorique 15€ (10€, pour les enfants). Prix réduit ne donnant pas accès à l’atelier : 10€ (7€, pour les enfants).

Danse mexicaine © « Ballet Folklórico Tzontémoc y Colectivo Tradicional Son Aguardiente »

*** A noter que le « MÜM » nous propose un autre après-midi festif mexicainle dimanche 13 novembre, dès 14h30 – après une visite libre de l’exposition temporaire « Dia de Muertos », voire de la collection permanente -, avec l’atelier créatif « Calaveras » permettant à nos enfants, et à nous mêmesde confectioner des masques mexicains.

« La Légende de Manolo » (Jorge R. Gutierrez)

A 16h, dans le cadre du « Cycle Ciné-Masque »projection du long-métrage d’animation « La Légende de Manolo » (« The Boof of Life »/de Jorge R. Gutierrez/produit par Guillermo Del Toro/USA-Mexique- Canada/2014/95′)

la_ca_0828_the_book_of_life

« La Légende de Manolo » ( Jorge R. Gutierrez)

Synopsis : « Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San AngelManolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée, Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une  aventure épique, qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent … »

Déclaration à « Citizenkid.com » du réalisateur mexicainJorge R. Gutierrez (°Ciutad de Mexico/1975), à la sortie de son film, en 2014 :

« J’ai toujours adoré la mythologie grecque. Et ce que j’aime, c’est placer un mythe dans un autre contexte, ici durant le jour des morts mexicain. En plus de cela, j’adore lorsqu’un homme ou une femme donne une leçon aux dieux, un peu à l’image d’un enfant face à ses parents. »

« Je crois que nos proches reviennent parmi nous, car si nous les oublions, ils sont perdus. Il s’agit de ma fête préférée au Mexique. Je n’habite plus là-bas donc je ne vais plus au cimetière mais je fais un autel pour ma famille. On y met ce qu’ils aimaient manger et boire, des photos. Et on raconte des histoires, des blagues à leur sujet. »

bol-trio

« La Légende de Manolo » ( Jorge R. Gutierrez)

Critiques de la presse :

** par Stéphane Dreyfus, pour « La Croix » : « Récit picaresque inscrit dans le folklore mexicain‘La légende de Manolo’ est une adaptation colorée et réjouissante de celle d’Orphée et d’Eurydice, voyage à travers les mondes des vivants et des morts pour sauver un amour. »

** par Ghislaine Tabareau, pour « Les Fiches du Cinéma » : « Comme ces grandes fresques qui fourmillent de détails et avancent à grande vitesse, l’histoire du jeune Manolo allie l’effervescence de la culture latino à la force des grosses productions américaines. »

** par Stéphanie Belpêche, pour « Le Journal du Dimanche » : « Le premier film d’animation de Jorge R. Gutierrez vaut pour son récit initiatique attachant et positif, rythmé par une musique originale fédératrice (d’Ennio Morricone) et imprégné du folklore mexicain. »

** par la Rédaction, pour « Le Dauphiné libéré » : « Un récit plein de couleurs, au graphisme original et à l’imaginaire débordant. »

** par Philippe Lagouche, pour « La Voix du Nord » : « Mention spéciale à l’esthétique particulièrement soignée. »

Prix combiné d’accès au « MÜM »à l’atelier de confection de masques et à la projection du film : 10€ (7€, pour les enfants). Pour la seule projection : entrée libre.

© « MÜM »

*** Enfin, « last nut not least »une soirée mexicaine nous attendra le samedi 26 novembre, dès 18h, nous permettant de visite l’exposition temporaire « Dia de Muertos », avant de participer à un repas festif, dans une ambiance musicale haute en couleurs, avec, au menu tex-mex, un excellent « Chili con Carne ».

« Chili con Carne » © « Getty Images »

Prix combiné de la visite et du repas : 25€.

Informations & Réservations : info@museedumasque.be ou 064/33.57.41.

© « MÜM »

*** Présentation l’exposition temporaire « Dia de Muertos »accessible jusqu’au dimanche 05 mars :

A l’image des Gilles de Binchela Fête mexicaine du « Jour des Morts » est reconnue comme étant un « Chef d’Oeuvre oral et immatériel de l’UNESCO »Elle se déroule partout dans le pays, à travers plus de 360 cultures autochtones.

A cette occasion, des autels sont édifiés et les tombes décorées, sans oublier que, depuis peu, des parades déguiséesmaqillées et  masquées permettent aux vivants d’honorer leurs proches disparus.

Cette ambiance particulière nous est fort bien restituée, grâce à des crânes en sucremasquesphotossquelettes en papier maché (deux assis sur un banc et un troisième sortant d’un cercueil), statuettesvidéos, …, sans oublier la présence de deux autels, l’un évoquant la  communauté maya totsil, l’autre étant propre à l’environnement urbain actuel.

© « MÜM »

N’oublions surtout pas que dans la tradition mexicaine « El Dia de los Muertos » est une fête joyeuse, ce que cette exposition temporaire nous prouve à souhait, la scénographie étant particulièrement bien réussie, une touche binchoise étant présente sur les deux autels … A découvrir, assurément !

« Liens » © « CATC » (« Création d’Art Textile Contemporain »)

Organisée par l’asbl « CATC » (« Création d’Art Textile Contemporain »), une seconde exposition temporaire se déroule au sein du « MÜM »intitulée « Liens », cet intitulé ayant été choisi par Catherine Parfait-Mazé, animatrice de stages de dentelle contemporaine, à l’origine de la formationà Binched’une section de cette association. Elle est accessible jusqu’au dimanche 06 novembre.

© « MÜM »

N’oublions pas que notre entrée nous donne accès, non seulement à ces deux expositions permanentes, mais aussi à la (re)découverte des collections permanentes « Masques aux 5 coins du Monde »« Carnavals et Folklores de Wallonie » et « Centre d’interprétation du Carnaval de Binche ».

© « MÜM »

Ouverture : du mardi au vendredi,de 9h30 à 17h, le samedi et le dimanche, de 10h30 à 17h, la billeterie fermant à 16h30. Prix d’entrée  du « MÜM » (incluant les deux expositions temporaires) : 8€ (7€, pour les étudiant et dès 60 ans / 4€, pour les personnes porteuses d’un handicap / 3€50, de 06 à 12 ans / 1€25, pour les « Art. 27 » / 0€, pour les moins de 6 ans, les enseignants, les détenteurs du « Museum Pass » et pour tous, les premiers dimanches du mois). Contacts info@museedumasque.be ou 064/33.57.41. Site web https://www.museedumasque.be/.

Yves Calbert.