05/12/2022

CULTURE-MEDIA

La Culture en Belgique et dans le Nord de la France

ECHOS DE LA 67È « BRAFA », AU HEYSEL, OUVERTE JUSQU’AU 26 JUIN, À 19H

ECHOS DE LA 67È « BRAFA », AU HEYSEL, OUVERTE JUSQU’AU 26 JUIN, À 19H

Accueil » CULTURE-MEDIA » ECHOS DE LA 67È « BRAFA », AU HEYSEL, OUVERTE JUSQU’AU 26 JUIN, À 19H

ECHOS DE LA 67È « BRAFA », AU HEYSEL, OUVERTE JUSQU’AU 26 JUIN, À 19H

Diversité de styles © « BRAFA »

La décoration de la 67è « BRAFA » (« BRussels Art FAir »), confiée à Arne Quinze (°1971) – premier artiste belge accueilli comme invité d’honneur -, est des plus réussies, de sa création à l’accueil, jusqu’à ses imposantes sculptures suspendues, sans oublier un tapis de sol agréablement peint, égayant les larges couloirs des Palais 3 et 4 de « Brussels Expo », ce tapis ayant été conçu au Danemarkpar « Ege »le premier fabricant de moquettes à travailler de manière durable.

Ainsi, Beatrix Bourdon,« Managing Director » de la « BRAFA » nous explique, sachant que le dos de cette moquette a été réalisé avec quelques 47,5 millions de bouteilles en plastiqueusagées et recyclées : « Lorsque j’ai rencontré l’équipe de ‘Ege’, et qu’ils m’ont parlé de leurs tapis durables, fabriqués à partir de filets de pêche récupérés dans les océans, j’ai tout de suite été séduite ? Et, en plus d’être 100% écologique, ce tapis est, également, d’une grande qualité. »

Un accueil réussi © Arne Quinze © Photo : Fabrice Debatty/« Arteez »

Lisons le propos de ce brillant artiste, dont les oeuvres sont présentes à BeyrouthMumbai, Paris, São PauloShanghaiWashington D.C., … : « Faire des villes des musées de plein air… Cela ressemble à un rêve utopique, mais je fais tout mon possible pour réaliser ce rêve. Pour défier chaque jour le public par l’art disposé autour de lui. L’art a une influence positive sur les gens et sur leur développement personnel : il élargit leurs horizons et les rend plus tolérants aux différences qu’ils rencontrent dans la société. »

Arne Quinze au travail sur l'une de ses sculptures monumentales. © DR Au travail sur l’une de ses sculptures monumentales © Arne Quinze © Photo : D.R./« L’Eventail »

A son propos, Harold t’Kint de RoodenbekePrésident de la « BRAFA », déclare : « Ses œuvres nous incitent à nous interroger sur notre environnement, sur notre place dans celui-ci, à nous émerveiller, à renouer avec nos racines. Ses créations expressives et colorées devraient sans nul doute instiller une atmosphère joyeuse et positive à la « BRAFA », qui conviendra particulièrement bien à cette édition du renouveau. »

A la « BRAFA », c’est la « Galerie Maruani Mercier » – fondée en 1995, sise au N° 430 de l’Avenue Louiseà Ixelles – qui représente Arne Quinze, leur stand nous proposant d’immenses toiles de ce créateur polyvalent, qui déclarait à Mons, en 2021, à l’occasion de son exposition « My Secret Garden » « Mon premier mentor a été la nature … la nature c’est la force dans la fragilitéla fragilité dans la force. Quand je peins, c’est tout cela que je veux capturer. »

© Arne Quinze © Photo : Fabrice Debatty/« Galerie Maruani Mercier »

Si la « Fondation Roi Baudouin » nous invite tous les jours, à 16h (sauf le dimanche 26), à ses conférences  « Art and Talks », elle nous propose, aussi, dans une ambiance sonore particulière, de découvrir le  squelette fossile d’un rhinocéros laineux, témoin de l’ère glaciaire, ainsi, entre autres, que le pendentif  « Méduse », chef d’oeuvre de joailleriecréé par Philippe Wolfers (1858- 1929), sans oublier des oeuvres, entres autres de Pol Bury (1922-2005) et Victor Horta (1861-1947).

Squelette fossile d’un rhinocéros laineux © « Fondation Roi Baudouin »

Plus contemporain, nous retrouvons des planches originalespeintures et sculptures de différents représentants de la bande dessinée – François Avril, Nicolas de CrécyPhilippe GeluckJean-Claude GöttingMiles Hyman, « Loustal » (Jacques de Loustal), Ever Meulen, « Midam » (Michel Ledent) et François Roca – qui nous proposés par la « Galerie Huberty & Breyne »présente à Ixelles et à Paris.

Main img
« Que c’est beau » © Philippe Geluck © « Huberty & Breyne »

Notons que c’est pour le plus grand plaisir des amateurs de BD qu’Alain Huberty & Marc Breyne  introduisirent, il y a douze ans, le 9è art à la « BRAFA », dévoilant, à cette occasion, la couverture originale  des « Cigares du Pharaon », créée par « Hergé » (Georges Remi/1907-1983).

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mailBouddha en bronze/Thaïlande/ancien Royaume d’Ayutthaya/67 cm © « Galerie Hioco »

Spécialisée dans la statuaire ancienne de l’Inde et du monde indianisé, comprenant l’art de l’Asie du Sud-Est et l’art de l’Himalaya, nous découvrons la superbe présentation de la « Galerie Hioco »nous venant de Paris, exposant jusqu’à New Yorkà l’occasion de l’ « Asia Week ».

Main img
« Calife Al-Ma’mun et le Barbier au Haman » (Iran) © « Gal. Kervokian »
 
Main img
Masque yaure (Côte d’Ivoire) © « Montagut Gallery »

De l’Asiepassons à l’Afrique, avec, notamment, la « Montagut Gallery », qui nous présente nous présente, entre autres, des masques en bois, provenant de diverses ethnies, telles les Yauresde Côte d’Ivoire.

Main img
« The Storm » (Paul Delvaux) © « De Jonckeere »
 
Main img
« Tête d’une Femme N°5 »  (Pablo Picasso) © « Gal. Jean-François Cazeau »
 
Main img
« Olivary » © Gilbert & George © « Baronian »

Ne pouvant citer les 115 galeries présentes à la « BRAFA », ni tous les artistes dont les oeuvres nous sont présentéesde Pieter Breughel l’Ancien (vers 1525-1569) à Pierre Alexinsky (°Schaerbeek/1927), en passant par Marc Chagall (1887-1937), « Christo » (°Christo Vladimiroff Javachef/1935-2020),  Salvatore Dali (1904-1989), Paul Delvaux (1897-1994), Jean Dubuffet  (1901-1985), James Ensor  (1860-1949),« Panamarenko » (Henri Van Herwegen/1940-2019), Félicien Rops (1833-1898), …, sans oublier les antiquitésle designla joaillerie, le mobilier, …

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est AxelVervoordt_T637910690595589729.jpg
© « Axel Vervoordt Gallery »
 
Main img
« Les Amoureux aux deux Bouquets et le Peintre » (Marc Chagall) © « Stern Pissaro Gallery »
 
Main img
« St.-George killing the Dragon » © « Chale Fine Art »

Soulignons que des représentants de musées de divers pays viennent à la « BRAFA », en vue d’acquérir de nouvelles oeuvres, pour leurs collections permanentes, ainsi le « Rijksmuseum »d’Amsterdam, vient d’acheter – à la galerie néerlanaise « Floris Van Wanroij Fine Art »sise à Valkenswaard – « Christ », une oeuvre du sculpteur néerlandais Jan III van Doorne (1616-1663).

Main img
« A still Life » (Pieter Claesz) © « Jan Muller Gallery »
 
Main img
« Campanas de Azuras » (Salvatore Dali) © « Galeria Jordi Pascual »
 
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est brafa-22-2-vietnam.jpg
Tapis noués à la main (Iran) © « Galerie N. Vrouyr »

C’est, ainsi l’occasion, pour Harold t’Kint de Roodenbeke, le Président de la « BRAFA » de déclarer : « Cette 67ème édition signe les retrouvailles du monde l’art. C’est le plaisir d’échanger. On sent un véritable enthousiasme chez les collectionneurs (et les musées/ndlr). »

Main img
Figure reliquaire Mbulu Ngulu (Gabon) © « Serge Schoffel-Art Premier »
Main img
« The Umbrellas » (Christo) © « Repppeto Gallery »
 
Main img
« Cache Télé » © Pierre Alexinsky © « Galerie Jamar »

Afin de découvrir tous ces chefs d’oeuvres, que ce soit en vue d’un éventuel achat ou pour le simple, mais important, plaisir des yeux, n’hésitons donc pas à nous rendre sur la plateau du Heysel, afin de visiter la « BRAFA », … qui se terminera ce dimanche 26 juin, à 19h.

© « BRAFA »

Ouverture : du dimanche 19 jusqu’au dimanche 26 jui, de 11h à 19h. Prix d’entrée (incluant une carte détaillée du site) : 25€ (10€, de 16 à 25 ans / 0€, pour les moins de 16 ans). Site Web :  http://www.brafa.art.

Yves Calbert.