CULTURE-MEDIA

Le média de la Culture en Belgique et dans le Nord de la France

« A NOS 20 ANS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE », À BINCHE, JUSQU’AU 28 JANVIER

« A NOS 20 ANS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE », À BINCHE, JUSQU’AU 28 JANVIER

Accueil » Home-CULTURE-MEDIA » « A NOS 20 ANS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE », À BINCHE, JUSQU’AU 28 JANVIER

« A NOS 20 ANS », AU « MUSÉE DU CARNAVAL ET DU MASQUE », À BINCHE, JUSQU’AU 28 JANVIER

chapeau

Mardi Gras binchois © Office de Tourisme de Binche

« Quand mes sabots résonnent sur le sol de granit, j’entends le son sourd, mat et puissant que je cherche en peinture », écrivait, en 1888,  Paul Gauguin (1848-1903).

Martelons les pavés au « Centre d’Interprétation » © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

D’ici la prochaine organisation du « Carnaval de Binche », chacun peut profiter d’une installation originale« Dansons avec les Gilles »à découvrir, depuis le 08 novembre 2023au sein du « Centre d’Interprétation du Carnaval de Binche », au premier étage du « MÜM » (« Musée international du Carnaval et du Masque »), chacun à son tour pouvant chausser une paire de sabotsAu martèlement de nos sabots, sur une reconstitution de vieux pavés, grosse caisse et tambours résonnent. Ambiance !

Lancer d’oranges au « Centre d’Interprétation » © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

Plus loin, dans cette même section, petits et grands, nous pourrons lancer des oranges (synthétiquesvers des photographies de mains supposées être tendues par la foule. Un bien amusant « lancer d’oranges », comme si nous étions le mardi grassur la Grand’ Place.

Nous pourrons, également, nous retrouver, le mardi-grassur la Grand’Place de Binche, en nous équipant d’un  casque de réalité virtuelle, qui nous permettra de vivre le rondeau, avec des vues en 3 dimensionsà 360°.

« Centre d’Interprétation du Carnaval de Binche » © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

Mais gravissons encore un étage (un ascenseur est disponible pour les personnes à mobilité réduite), afin de découvrir une fort intéressante  exposition temporaireaccessible jusqu’au dimanche 28 janvierintitulée « A nos 20 Ans ».

Binchois d’origineFrédéric Ansion  Gille au sein de la « Société royale Les Récalcitrants », dont il est le président depuis 2019, ainsi qu’auteur de sept ouvrages sur Bincheparus aux Ed. « Luc Pire »dont « Souvenirs du Carnaval de Binche » (2021/159 p.), « Paroles de Gille » (2018/142 p.) et « Carnaval de Binche »(2013/159 p.) – nous présente 20 objets de son exceptionnelle collection, ce qui, lors de la visite de presse, fit dire, à cet étonnant collectionneur : « Dommage que l’on ne fête pas les 50 ans, vous profiteriez, alors, d’une  exposition de 50 objets« le bourgmestreLaurent Devin, nous confiant : « Lorsque vous entrez chez Frédéric, vous accédez à la  « caverne d’Alibaba ».

Fred Ansion et Clémence Mathieu posent auprès d'une affiche représentant un gille réalisée par le grand Hergé.

F. Ansion & C. Mathieu, entourant l’affiche d’ « Hergé » © Ph. : T. Donfut/« L’Avenir »

Vingt objets, à l’occasion, donc, des 20 ans de la reconnaissance du « Carnaval de Binche » comme « Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO »dignement fêtés le 07 novembre 2023, au « Musée du Carnaval et du Masque ».

Parmi les objets, notons :

** une affiche (1930), créée par « Hergé » (George Remy/1907-1983), représentant un Gille de Binche, à l’occasion de la sortie du livre  « Carnaval de Binche » (Alfred Labruque/Ed. « Rex »/Leuven), premier volume de la série « La vieille Belgique », dont le tirage, exceptionnel, à l’époque, était de 10.000 exemplaires, vendus à … 5 F.B. (0,13€).

** un dessin (1947), réalisé par André Franquin (1924-1997), intitulé « On échange nos Chapeaux ? … », illustrant la couverture d’un numéro spécial du magazine mensuel scout belge « Plein Jeu », consacré à la promotion d’un jamboree français de la paix, réunissant des unités de scouts du monde entierl’unité belge ayant choisi les Gilles de Binche pour la caractériser.

Un Gille pour les « Chansons enfantines » d’Annie Cordy © « MÜM » © « Ed. Dillard et Cie »/1960

** la pochette (Ed. « Dillard et Cie. »/Paris/1960) d’un disque 45 tours d’Annie Cordy (1928-2020), intitulé « Chansons enfantines », l’illustration nous montrant la chanteuse belge tenant, entre ses mains, une petite poupée d’un Gilleassurant, ainsi, à l’international, la promotion du « Carnaval de Binche ».

Vase en grès « Art Déco » © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

** un vase en grèsvernissé au selde style « Art Déco »signé, sur sa base, « Dubois », Bernard Duboisassumantavec sa famille, la 13è génération de potiers de la Ville de Bouffioulxsise à une trentaine de kilomètres de Binche, des représentations de Gilles ornant ce vase, comme ce fut le cas pour nombre d’assiettesplats, …

Grosse caisse & Tambour © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

** un tambour et une grosse caisse « Lebon »du nom de François Lebon (1868-1920), fondateur d’une dynastie de fabricants de percussions, le collectionneur, Frédéric Ansion nous ayant confié que la grosse caisse « Lebon » exposée avait été réalisée en fonction de la dimension des portes de tramwaysqui, dateur d’une dynastie de fabricants de percussions, le collectionneur, Frédéric Ansion nous ayant confié que la grosse caisse « Lebon » exposée avait été réalisée en fonction de la dimension des portes de tramwaysqui, à l’époque, desservaient les rues de Binche, les actuelles grosses caisses étant de plus grandes dimensions.

Un « domino » © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

** un déguisement noir, dont le nom, « domino », provient d’une formule ecclésiastique, « Benedicamus Domino » (« nous bénissons le Seigneur »), qui était le salut qu’échangeaient les prêtres et les moines. Par ailleurs, certains pensent que ce déguisement – porté durant le Carnaval, les soumonces et les sorties masquées – avait pour but de tourner en dérision l’habit des prélatsDe nos jours, il est toujours porté par les commissaires des sociétés et les autorités communales, leur appartenance politique pouvant se retrouver selon la couleur de l’intérieur de la capuche.

Masque de Gille © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

** un masque de Gilleen cire, pigments et toile, représentant un bourgeois, les traditionnelles lunettes n’étant pas encore présentes. Porté avant 1914, il fut découvert dans le grenier d’une maison binchoisele cartel de cet objet signalant qu’en 1923, le quotidien « Le Canton de Binche » accorda une mention particulière à la « Société des Récalcitrants »dont les membres avaient tous tenu à porter le masque, alors que cette tradition du meilleur effet était en voie de disparition.

Robe de Carnaval (photo : Poelart/1947) Masque de Gille © « MÜM » © Ph. : Jacques Baudoux

** de nombreuses photographiesdont l’une nous dévoilant une robe originale (1947), caractérisant l’euphorie de l’après guerre, bien illustrée par la photo prise par le portraitiste binchois Poelaertdans son studio de la rue Robiano.

Vessies de porcs et 4 photos rappelant leur utilisation © « MÜM » © Photo : Jacques Baudoux

** des vessies de porcs, davantage utilisées avant 1960, par les Binchois, qui aimaient ainsi rappeler aux ignorants qu’il était bon de porter un masque ou un déguisement« À Binche, tout le monde gambade (…), jette des confettis et traque à coups de vessies les imprudents qui s’aventurent dans les rues sans être masqués », pouvait-on lire, le 26 février 1892, dans l’hebdomadaire « Le Binchois ».

« La Grand’ Place de Binche, un Jour de Carnaval » (Charles Preux) © « MÜM »

** une huile sur toile (milieu du XXè siècle), « La Grand’ Place de Binche, un Jour de Carnaval »de Charles Preux (1914-1984), qui, après ses études à l’ « Académie des Beaux-Arts »à Monsenseigna les arts plastiques à HornuPâturage et Binche, où il découvrit son Carnaval, ayant exposé, en 1959, jusqu’à Elisabethville (actuelle Lubumbashi), au Congo belge (actuelle République Démocratique du Congo).

Jean-Luc Pourbaix et ses masques (photo hors exposition)

** quant à l’affiche de cette exposition, nous la devons à Jean-Luc Pourbaix (1947-2023), qui après avoir fabriquer des masques de Gilles, dans les années ’70, réalisa, dans les années ’80 & ’90, des peintures sur soie, notamment des foulards appelés « Carrés Pourbaix », … à porter ou à admirer, comme l’illustration de la présente affiche.

Logos des deux anniversairees binchois © « MÜM »

Notons que le jeudi 18 janvier, 18h30, une nocturne est programmée, guidée par le collectionneurFrédéric AnsionPrix d’accèsdès 12 ans : 10€ (15€avec une planche apéro).

Illustration de Jean-Luc Pourbaix © « MÜM »

Soulignons que dès le samedi 27 janvier, trois nouvelles expositions temporaires seront accessibles :

Binche: Le MUM fait le plein à l'approche du carnaval

Gilles Rochez devant ses oeuvres à la manière de … © Photo : Grégoire Lalieu/ »DH »/2019

  • jusqu’au dimanche 07 avril« Le Carnaval de Binche à la manière de … » (36 oeuvres de l’artiste binchois Gilles Rochez, inspirées de tableaux de Salvatore Dali (1904-1989), Jean-Michel Folon (1934-2005), René Magritte (1898-1967), Pablo Picasso  (1881-1973), Vincent Van Gogh (1853-1890), …, réalisées en réponse à cette question : « comment ce peintre aurait-il pu dessiner le ‘Carnaval de Binche’ ?«  Concernant Gilles Rochez, notons qu’il accroche, chaque année depuis 30 ans, une fresque inéditeà la façade d’un commerceen période carnavalesque) ;
  • jusqu’au dimanche 26 mai« Festum » (l’iconographie religieuse et les traditions folkloriques localesvues par le photographe binchois  Paulin Groise) ;
  • jusqu’au dimanche 15 septembre« Binche intime » (nous présentant un aspect particulier du folklore binchois, grâce à une série de capsules sonores inédites – avec des voix d’acteurs masqués, d’artisansd’enfants & de femmes – réalisées par Dimitri Merchie  Flora Six). 
  • une exposition est à découvrir au « Centre de la Dentelle », jouxtant le « Musée international du Carnaval et du Masque »

© « MÜM »

Ceci sans oublier qu’avec notre accès à l’exposition « A nos 20 Ans », nous pouvons (re)découvrir 3 collections permanentes :

« Masques aux 5 coins du Monde » © « MÜM »

  • « Carnavals et Folklores de Wallonie » (des « haguettes » de Malmédy jusqu’aux joutes d’échasses namuroises, figurant, elles aussi, sur la liste du « Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO »).
  • « Masques aux 5 coins du Monde » (des énigmatiques cérémonies des Amériquesdu Sud et du Nordjusqu’aux mystérieuses coutumes d’Afrique, en passant par les fascinantes traditions d’Océanie et d’Asie, ces dernières incluant les différents types de marionnettes indonésiennes). »
  • « Centre d’Interprétation du Carnaval de Binche » (déjà évoqué, nous présentant vêtements, instruments de musique, affiches,photographies historiques et contemporaines, …)

Gin cuvée Carnaval © « Plus Oultre Distillery

Notons enfin que la « Plus Oultre Distillery » vient de lancer un Gin d’exceptionaux saveurs de fleurs de sureau et de mimosas (40% vol.), une cuvée « Carnaval », dont les bouteilles de 50 cl sont recouvertes d’illustrations du « Carnaval de Binche » (Prix 45€, 01€  étant reversé au « Musée du Carnaval et du Masque »).

Ouverture de l’exposition « A nos 2O Ans » jusqu’au dimanche 28 janvier, du mardi au vendredi, de 09h30 à 17h, le samedi et le dimanche, de 10h30 à 17h (billetterie jusqu’à 16h30). Prix d’entrée (incluant les collections permanentes) : 8€ (7€, pour les étudiants et les seniors / 3€50, pour les enfant, dès 6 ans / 0€, pour les moins de 6 ans). Pour les GroupesPrix par personne : 7€ (6€, pour les étudiants et seniors / 3€, pour les enfant, dès 6 ans / 0€, pour les moins de 6 ans & pour les membres de groupes scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles). Visites guidées (sur réservations) : en allemand, anglais, espagnol, néerlandais ou français). Contacts 064/33.57.41  & info@museedumasque.beSite web : http://www.museedumasque.be.

Calendrier du « Musée international du Carnaval et du Masque » :

  • jeudi 18 janvier, à 18h30 : « Nocturne du MÜM »Prix d’accèsdès 12 ans : 10€ (15€avec une planche apéro).
  • samedi 03 février, à 15h30 : « L’Origine des Airs de Gilles » : visite guidéeà la découverte des origines de ces musiquesPrix d’accès, dès 12 ans : 10€.
  • lundi 05 février : « Nuit des Trouilles de Nouilles ».
  • du dimanche 11 jusqu’au mardi 13 février : ouverture de 09h30 à 18h (billetterie jusqu’à 17h30.
  • dimanche 11 février, de 13h à 14h30 : atelier en famille (comme Gilles Rochezavec des feutres, réinventer les acteurs du Carnaval, à la manière de Keith Haring (1958-1990). Prix d’accès : 8€.
  • lundi 12 février, de 14h à 15h30 : atelier pour enfants (idem, à la manière de Niki de Saint-Phalle (1930-2002). Prix d’accès : 8€.

Photos exclusives du Carnaval, sui furent exposées à l’ « Office du Tourisme » (reproduction interdite) :

Ambiance de Carnaval (hors exposition) © Photo : Jacques Baudoux

Ambiance de Carnaval (hors exposition) © Photo : Jacques Baudoux

Calendrier binchois :

  • jusqu’au dimanche 21 Janvier : « Soumonces en Batterie ».
  • mercredi 24 janvier, à 19h30 : « Le Carnaval de Binche » (film documentaire/années ’50), au « Théâtre communal »Prix d’entrée 3€.
  • du dimanche 28 janvier jusqu’au dimanche 04 février « Soumonces en Musique ».
  • du dimanche 11 jusqu’au mardi 13 février : « Carnaval ».
BRUXELLES/BINCHE - Manneken Pis a reçu un costume de Gilles de Binche ce samedi. Il s'agit d'une célébration des 10 ans de la reconnaissance du Carnaval de Binche au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

« Manneken Pis » en Gille de Binche © Photo : D. Bauweraerts/« DH »/2014

A noter qu’à Bruxellesle « Manneken Pis » sera vêtu en « Gille de Binche », le samedi 27 janvier, de 09h à 15h, une salutation festive étant prévue, à 11h, devant cette copie de l’oeuvre du sculpteur brabançon Jérôme Duquesnoy l‘Ancien (1570-1641), un rondeau sur la Grand’Place devant clôturer cet hommage rendu au « Carnaval de Binche »en présence des autorités communales binchoises.

Potrebbe essere un'immagine raffigurante il seguente testo "CARNAVAL DE BINCHE Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité Unesco 11, 12 et 13 février 2024 20 ANNIVERSAIRE 20 DE BINCHE"

 Avec les logos d’un double anniversaire © Ville de Binche

La Ville de Binche fêtant son 900è anniversaire, la poste belge a édité des timbres postes (Prix : 5 timbres pour 10€ ou 15€). Par ailleurs, à l’ « Office de Tourisme », nous pouvons nous procurer des pin’s (également aux couleurs du « 20è anniversaire » de la reconnaissance par l’ « UNESCO »), une bière, aux écorces d’oranges, de la brasserie « La Binchoise » (Prix pour 75 cl : 7€) & un vin mousseux extra brutvieillit sur lattes durant 24 moisdu vignoble « Rufus » (Prix pour 75 cl : 21€).

Yves Calbert.

About Author